Vous êtes ici : Accueil > Réseau > Chercheurs résidents

Chercheurs et Enseignants-chercheurs

Jay P.
ZARNETSKE

Michigan, Etats-Unis

Coordonnées

Thèmes de recherche


Attention aux écarts spatiaux : traiter les liens hydrologiques des écosystèmes terrestres et aquatiques à différentes échelles.
"L'eau est fondamentale pour les cycles biogéochimiques du carbone et des nutriments car elle assure la connectivité entre les écosystèmes. L'eau relie les aquifères aux eaux de surface, les pentes des collines aux océans, et nos communautés à nos environnements. Cependant, il existe encore actuellement une déconnexion entre l'étude de la plupart des phénomènes hydrologiques et celles des processus biogéochimiques. Ce décalage limite notre capacité à anticiper la façon dont le changement global modifiera les cycles du carbone et des nutriments, les écosystèmes et nos ressources en eau. En adoptant des approches multidisciplinaires qui unifient la théorie hydrologique et biogéochimique, nous pouvons dépasser ces limites et développer de nouvelles approches qui abordent les relations non linéaires complexes inhérentes aux systèmes biogéochimiques. Je présenterai des exemples tirés de notre programme de recherche pour illustrer comment le couplage des principes hydrologiques, écologiques et biogéochimiques peut combler les lacunes majeures dans la compréhension de la biogéochimie et de la qualité de l'eau, de l'échelle du réseau fluvial à celui des pores. Plus précisément, j'aborderai l'utilisation des cours d'eau en tant que réseaux de capteurs pour étudier la dynamique des bassins versants français fortement touchés et des bassins versants du Haut-Arctique en cours de dégel. J'expliquerai également comment les nouvelles stratégies d'échantillonnage et les modèles numériques peuvent révéler la fonction écosystémique du "River's Liver" (la zone hyporhéique) à des échelles sans précédent."