Vous êtes ici : Accueil > Carrières et opportunités > Stages et emplois

Stage

Caractérisation et quantification des apports urbains de contaminants particulaires dans le Rhône

Stage - + de 6 mois - Début : Février
Date limite de réponse : 31 décembre 2021
Missions :
l’objectif de ce stage est de poursuivre le développement d’une méthodologie permettant d’estimer les flux de contaminants particulaires des zones urbaines vers le Rhône. Il s’agira de compléter les données acquises lors de la 1ère année de cette étude, en premier lieu à l’aide d’une étude bibliographique sur l’évaluation des apports de contaminants produits par les agglomérations, aussi bien en termes de substances chimiques (organiques et inorganiques) que de stratégies expérimentales visant à quantifier les concentrations et flux de contaminants d’origine urbaine (ex : ruissellement sur les surfaces imperméabilisées, déversoirs d’orage). La seconde partie du stage consistera à évaluer les apports de contaminants particulaires et leur source au niveau de l’agglomération lyonnaise, au travers de plusieurs approches) interpréter des données déjà acquises dans le cadre du programme de l’OSR sur les concentrations de HAP et DEHP dans les matières en suspension (MES) collectées à l’amont et à l’aval de l’agglomération de Lyon) réaliser deux missions de terrain sur un ou deux sites urbains (ex. la Saône à Lyon et un plus petit affluent urbanisé tel que l’Yzeron) afin de collecter des échantillons d’eau et de MES, lors d’évènements pluvieux, dans lesquels des contaminants spécifiques aux zones urbaines seront recherchés) compléter ces résultats avec les informations disponibles (Métropole de Lyon et littérature) pour calculer les flux de contaminants au niveau de l’agglomération lyonnaise. L’analyse comparée des données produites et celles recueillies dans la bibliographie permettra d’évaluer la robustesse des différentes approches testées.
Six mois à partir de février 2022
PROFIL RECHERCHÉ

Niveau d'étude requis :

Bac + 4

Formations requises :

Stage master 2 ou de fin d'études école d'ingénieur

Compétences requises :

- Master 2
- Connaissances en sciences de l’eau, chimie environnementale et/ou chimie analytique
- Bonne maitrîse des outils bibliographiques
- Bonne maitrîse en traitement de données (analyses statistiques)
- Goût pour le travail et échantillonnage de terrain